Chroniques de mon village de Karim Traïdia

Chronique de mon village de Karim Traïdia - Grand Prix Kilimandjaro 

Nous sommes en 1960. Bachir a 9 ans et rêve de devenir fils de Chahid (martyr) car « les fils de Chahid auront tout à l’indépendance ». Il met en place un plan qui le débarrassera de son ami François, l’ennemi de son pays et de son père Saddek qui ne lui sert à rien car il les a abandonnés à leur sort, sa mère, ses frères et lui… Chroniques de mon village est l’histoire de l’enfance de Bachir durant la guerre d’indépendance algérienne. Un village en Algérie, vers la fin de la durant la guerre d’indépendance franco-algérienne. La guerre fait rage au-delà des montagnes, mais il affecte la vie dans le village. Intelligent et naïf, le jeune Bachir rêve que son père, qu’il n’a pas vu depuis un moment, est un combattant de la liberté. Il a entendu qu’en tant que fils d’un martyr, il sera privilégié, mais son amitié avec un soldat français complique les choses. Karim Traïdia revient sur sa propre enfance pendant la guerre de libération (1945-1962), pour cette histoire de recherche d’identité.

Biographie

Né en Algérie, il a étudié la sociologie à Paris et le cinéma à la NFTVA, école de Cinéma d’Amsterdam (Dutch Film Academy of Amsterdam) dont il est diplômé. Son film de fin d’études Impotence, a remporté plusieurs prix en Europe. Il a réalisé plusieurs courts métrages avant de signer son premier long métrage, La Fiancée polonaise (The Polish Bride), en 1998, présenté à la « Semaine de la Critique » au Festival de Cannes la même année et il a remporté le Golden Calf for Best Director. Les Diseurs de vérité, son second long métrage, a aussi décroché de nombreux prix. Chroniques de mon village (Chronicles of My Village), en 2016, est son troisième long métrage.  

Fiche technique

Année 2016
Durée 97'
Pays Algérie

Réalisateur Karim Traïdia
Production ARC Algérie De Productie
Avec Fatma Ben Saïdane, Malik Bekhoucha, Mouni Boualem, Mohamed Tahar Zaoui, Hassan Kachach, Fethi Ghares, Lucien Guignard
Producteurs Salah Brahim Kaddour, Nazih Berramdane
Co-Producteurs Annemeik Van Gorp, Rene Goossens
Producteur Délégué Hachemi Zertal
Scénario Karim Traïdia
Directeur Photo Abderrahmane Benarous
Monteuse Noura Nefzi
Décors Amine Teggar
Musique Saïd Bouchelouche, Aischa Traïdia


Grand prix Kilimandjaro

Mention spéciale

Prix public